La préparation du sac pour le tour du monde

  • Posted on: 11 July 2011
  • By: florent

Ce qu'il faut prendre pour un long voyage ou un tour du monde est un sujet important avant le départ.

Je vous propose une méthode pour vous aider à définir ce que vous devez emporter avec vous.

Quel genre de voyageur êtes-vous?

Si vous prévoyez de dormir à l'hôtel tous les jours, ne prenez pas de savon ni shampoing, ni même de sac de couchage. Prendre une tente me semble aussi superflu pour la majorité des voyageurs, sauf si camper est l'objectif principal du voyage (en Nouvelle-Zélande par exemple). Demandez-vous si vous êtes capables de porter tous les 3 jours les mêmes vêtements, ou si vous avez besoin de vous maquiller tous les jours. Si vous prévoyer de travailler sur place, assurez-vous que les vêtements nécessaires ne soient pas trop encombrants.

Les remarques de la suite de cet article ne s'appliquent qu'à des backpackers / routards en sac à dos dont le buget est limité, comme par exemple des voyageurs qui font le tour du monde en sac à dos.

Comment définir le contenu de son sac pour un tour du monde?

Un seul principe à respecter : diminuer le poids du sac du départ au maximum. Voilà ma méthodologie:

  1. Préparez une liste des choses dont vous pensez avoir besoin en route.
  2. Rassemblez-celles que vous possédez déjà, et remplacez le matériel qu'il vous manque par des objets proches ou qui pourraient remplir la même fonction. Par exemple, si vous pensez avoir besoin de chaussures de marche et que vous n'en avez pas, remplacez-les par de vieilles basquettes.
  3. Le but étant de diminuer au maximum le poids du sac, classez vos objets selon deux dimensions : leur poids et leur probabilité d'utilisation (ou leur fréquence d'utilisation). Voilà à quoi cela pourrait ressembler.
    Analyse du contenu du sac
    L'analyse dépend du type de votre itinéraire et du mode de vie que vous souhaitez avoir durant votre tour du monde. Ce qui est en haut à gauche, comme un passeport, est léger et très utile. En bas à droite au contraire, on retrouve des objets lourds et non nécessaires, comme un dictionnaire.
  4. Enlevez tout ce qui est lourd et peu utilisé, c'est-à-dire ce que vous avez mis dans le coin inférieur droit. Non, vraiment, ne partez pas avec ces trucs, ça ne sert à rien à part vous casser le dos.
  5. Si certains de vos articles que vous pensez encore devoir acheter ne sont utilisés que peu fréquement, ne les remplacez pas par des neufs. Surtout si vous pouvez vous en débarasser après quelques mois car nécessaires qu'au début de votre parcours (comme des gants de montagnes si vous commencez par le Canada en novembre, et partez à Hawaï et Australie quelques semaines plus tard.).
  6. Dématérialisez le plus possible, et pensez à ce que vous pourrez vous procurer sur place. Emportez des guides de voyage au format électronique si vous avez de quoi les lire. Vous achèterez les produits faciles d'accès ( comme de la crème solaire) sur place plutôt que de la porter les 2-3 premiers mois où elle n'est pas nécessaire.

Quel poids porter?

Je préconise de ne pas dépasser 20% de son propre poids pour pouvoir se déplacer convenablement. En plus du poids du sac, je conseille d'ajouter 1,5 kilos de marge pour les consommables de la journée (eau, nourriture) et autres imprévus à porter temporairement. Pour quelqu'un qui pèse 70 kilos, cela fait 14 kilos dont 1,5 de charge temporaire, soit un sac d'environ 12,5 kg. C'est peu, mais c'est l'objectif que je me suis fixé pour pouvoir apprécier au maximum le voyage sans crouler sous le poids du sac ou être obligé de chercher des consignes dès que possible.

Avez-vous une autre méthode pour préparer votre sac? Faîtes m'en part en commentaire!

Catégorie: 

Commentaires

J'aime beaucoup la présence du fer à repasser, tout en bas à gauche! Je me demande pour quel type de voyage on le retrouverait placé tout en haut de la liste??
En tout cas ce graphique est très utile. Personnellement, j'oublie toujours la lampe de poche ou frontale. Elle pourtant indispensable pour certains voyages (sauf en camping en été en Islande!).
Pour les savons et shampoing ou le liquide pour les lentilles (quoique des lunettes sont infiniment plus pratiques en voyage), j'ai des petites bouteilles que je remplis avant de partir)

Portrait de florent

J'ai déjà croisé des voyageuses avec des fer à friser, un sèche-cheveux géant, et une caisse à maquillage (vu le volume, ça ne pouvait pas être une trousse), alors on ne sait jamais qui peut considérer un fer à repasser comme essentiel.

Pour les lentilles, un peu d'organisation suffit pour le produit désinfectant et la gestion des lentilles, mais c'est certain que des lunettes sont plus pratiques au quotidien.

Ce qui se trouve dans le schéma, c'est ta liste finale? Et question complètement hors propos mais quand même: je viens de voir ta vidéo tour du monde et je me demande, pourquoi un arrêt à Chicago et pas à NY ou Boston qui sont drôlement plus intéressantes comme ville et surtout, pourquoi pas un arrêt au Canada, au Québec par exemple? Une question d'arrêts possibles à cause du billet d'avion ou une question d'intérêt?
à plus?

Portrait de florent

Ce qui se trouve dans le schéma n'est pas le contenu de mon sac (et heureusement !), il s'agit simplement d'une illustration de la façon dont je sélectionne le matériel à emporter. Je proposerais la liste finale bientôt si ça t'intéresse.

J'ai passé un dizaine de jours l'année dernière à NYC, et j'ai préféré faire une halte à Chicago cette fois-ci plutôt que retourner à New York, ou faire une étape à Miami. Ensuite, je souhaitais descendre la côte Ouest des Etats-Unis, et donc Vancouver est beaucoup plus simple que Montréal par exemple, c'est pour ça que ma visite du Canada n'englobe pas le Canada francophone, qui pourtant m'attire beaucoup.Une prochaine fois peut-être!

Re,

Du coup je viens de lire ton article-liste de ton sac avec le poids : tu arrives à environ 19 kg au lieu des 12,5 kg d'objectif. As-tu laisser des affaires en route ou supportes-tu le poids ? Bonne route. A

Portrait de florent

Je suis parti avec 19 kg dans les 2 sacs, au bout d'une semaine j'étais à 10 kg dans le grand sac, et 4 ou 5 dans le petit. Les 19 kilos du départ englobent tout, je suis monté sur la balance en caleçon, puis j'ai comparé avec tout le matériel (2 sacs, mes chaussures, mes vêtements, l'ordinateur, les 2 disques durs...) y compris la nourriture pour le premier jour et une bouteille d'eau 1,5 litre, plus des boites de chocolats belges pour ceux qui m'ont hébergé à Chicago, je n'aurais pas pu trouver plus!

Ajouter un commentaire

Commentaires