Comment fluctuent les prix des billets d'avion

  • Posted on: 19 September 2012
  • By: florent

Et surtout, comment acheter un billet d'avion moins cher?

Vol Nouvelle-Zélande vers l'Australie

On me demande souvent comment dénicher des prix imbattables sur les billets d'avion, ou si réserver en pleine nuit permet d'obtenir un prix plus faible qu'en pleine journée.
Je vous présente dans cet article quelques éléments de réponse qui pourront vous aider à comprendre comment les prix des billets d'avion évoluent.

Avant toute chose, Oui, réserver la nuit devrait être moins cher que pendant la journée. Voilà par exemple le texte repris de plusieurs agences et comparateurs proposé juste avant le paiement.

Le tarif indiqué suite à votre demande de disponibilité n’inclut pas les frais éventuels de réservation. Afin de proposer le prix le plus juste, les frais de réservation varient en fonction de l’heure effective de votre réservation et sont calculés par trajet :

Si l’heure de réservation est comprise entre 0h00 (minuit) et 2h00 (deux heures du matin), les frais de réservation s’élèvent à 7 (sept) euros par trajet. Entre 2h00 (deux heures du matin) et 4h00 (quatre heures du matin), les frais de réservation s’élèvent à 6 (six) euros par trajet. Entre 4h00 (quatre heures du matin) et 6h00 (six heures du matin), les frais de réservation sont gratuits sauf pour les compagnies suivantes Qatar Airways, British Airways, Iberia, American Airlines où les frais sont de 6 (six) euros par trajet. Entre 6h00 (six heures du matin) et 8h00 (huit heures du matin), les frais de réservation s’élèvent à 4 (quatre) euros par trajet. Entre 8h00 (huit heures du matin) et 19h00 (dix neuf heures), les frais de réservation s’élèvent à 8 (huit) euros par trajet. Entre 19h00 (dix neuf heures) et 23h00 (vingt trois heures), les frais de réservation s’élèvent à 9 (neuf) euros par trajet. Entre 23h00 (vingt trois heures) et 24h00 (minuit), les frais de réservation s’élèvent à 11 (onze) euros par trajet.

Les frais de réservation vous seront communiqués dès qu’ils nous seront connus, c’est à dire en dernière étape du processus d’achat en même temps qu’un récapitulatif global de votre commande. L’état de la disponibilité peut évoluer durant le processus d’achat, c’est pourquoi nous ne garantissons pas le prix avant la fin de la transaction.

Les acteurs de la réservation des billets d'avion

La première chose à bien comprendre, c'est que la gestion des prix des billets d'avion est confiée à des progiciels de gestion dédiés ou Global Distribution System (de gros programmes informatiques qui gèrent l'ensemble de la chaîne de valeur de l'industrie du tourisme), utilisés par les compagnies aériennes pour gérer leurs stocks, mais aussi par les agences de voyage et les sites internet de réservations qui paient une licence d'utilisation pour pouvoir accéder aux données.

Historiquement, chaque compagnie aérienne avait son propre programme de réservation, la pression sur les marges et l'évolution du paysage aérien a amené les compagnies à mutualiser leur savoir-faire et leurs ressources.

Par exemple, Amadeus IT Group , le leader mondial dans le domaine, a été créé par les compagnies Air France, Iberia, Lufthansa et SAS. British Airways, Qantas et Finnair l'utilisent aussi actuellement. Opodo, connu des voyageurs qui réservent en ligne, était une filiale d'Amadeus jusqu'en 2011, où elle a rejoint ODIGEO (qui possède aussi eDreams et GoVoyages en autres.).

Sabre (American Airlines) est un des principaux concurrents d'Amadeus, et est utilisé entre autre par Aeroflot, la compagnie aérienne russe, Alaska Airlines ou LAN en Amérique du Sud.

Worldspan (après l'intégration de Apollo et Galileo) est un outil similaire initié par Delta Air Lines, Northwest Airlines, et TWA, qui est opéré par l'entrepriseTravelport. Orbitz et ebookers sont des marques de Travelport.

Une liste complète de ces systèmes de réservation centralisés est disponible ici.

Le fonctionnement et la gestion des prix des billets

Donc, les compagnies aériennes mettent des sièges à disposition dans les systèmes de réservation, et les sites internet ou les agences de voyages effectuent des requêtes pour connaitre le prix d'un vol et les réserver.

Comment sont gérés les prix? Dans un premier temps, on ne considérera pas le coût de la réservation, mais seulement le prix du billet.
Les compagnies aériennes cherchent à vendre au plus cher, et à remplir au maximum leurs vols pour augmenter la rentabilité (vue que les coûts fixes sont très importants). Comme le secteur est très concurrentiel, les prix sont définis plus par ce qu'est prêt à payer le client que par le coût du vol divisé par le nombre de sièges. Il s'agit d'une des rares industries pour laquelle l'offre ne peut pas s'adapter rapidement à la demande car l'outil de production est très rigide et les places non payées sont perdues (il n'y a pas de possibilité de stockage). De plus, des modèles de comportement des voyageurs ont été développés sur base de l'historique des comportements de réservation.

Le système effectue du yield management, c'est-à-dire qu'il calcule presque en temps réel le prix à afficher en fonction de nombreux paramètres.

Quels sont les paramètres qui modifient le prix d'un billet d'avion?

La réponse à cette question est enterrée dans les algorithmes extrêmement complexes utilisés par les systèmes de réservation centralisés des compagnies aériennes pour établir les prix en fonction des ventes de sièges déjà faites, du trajet, de la concurrence, du nombre de jours restant avant le vol, de la répartition des ventes dans le temps pour un vol similaire les années précédentes, parfois même la météo...

Comment cela se concrétise-t-il?

Par exemple, vous voulez voyager de Paris vers Boston dans 2 semaines. En cherchant dimanche sur des comparateurs, vous trouvez des prix aux environs de 710$. Le lendemain, vous souhaitez acheter le billet, qui est à 745$. Vous vous dépêchez de l'acheter, de peur que les prix continuent à monter. Le soir même, lundi après l'achat, le prix du même vol sur la même compagnie aérienne dans la même classe est à 690$. Comment cela est-il possible?

On pourrait envisager que le deuxième jour, il y avait une ruée sur les sièges de votre vol, car le lundi matin correspond au dimanche vers minuit à Boston, heure à laquelle plusieurs américains ont pu acheter plusieurs billets suite à un reportage sur Paris à la télévision; l'algorithme prédit que le vol se rempli, et il a décidé qu'il n'avait pas besoin de faire de réduction pour continuer à le remplir. Le lendemain, la course évaporée, la nouvelle prédiction prévoit qu'il y aura des sièges vides, et ils sont proposés de nouveau à un prix plus faible pour les remplir. C'est juste un exemple, mais il illustre le principe. Fondamentalement, les compagnies veulent maximiser le prix par place, mais il est préférable de remplir un siège à prix faible plutôt que de voler avec ce siège vide en ne faisant aucun argent du tout.

Si vous avez déjà utilisé un site comme booking.com pour les hôtels, vous avez certainement vu de petites icônes mentionnant "2 dernières chambres à ce prix". C'est effectivement les 2 dernières, et l'icône disparait après leur réservation ... à moins qu'après quelques jours, le nombre de lits disponibles reste élevé, et que le système rajoute 4 chambres à prix réduit pour faire fondre le stock ( et l'icône revient, vous forçant à prendre une décision dans la précipitation). C'est le même principe avec les billets d'avion. Les hôtels utilisent parfois les même systèmes de réservation, ainsi que les loueurs de voitures, ce qui explique pourquoi ryanair veut vous louer des voitures à chaque étape de la réservation.

La rémunération des comparateurs de vol

Souvent, les voyageurs essaient d'obtenir le meilleur prix en utilisant un moteur de recherche de billets d'avion ou un comparateur. Il y a plusieurs types de sites internet sur lesquels on peut obtenir des prix de billets d'avion:

  • les sites officiels de compagnies aériennes. Sur les longs courriers, certaines compagnies n'affichent pas les places avec réduction très importante pour ne pas ternir leur image de marque. Les clients qui utilisent ces sites sont ceux qui possèdent une carte de fidélité particulière, ou des voyageurs qui voyagent pour des raisons professionnelles et dont l'entreprise a un contrat directement avec la compagnie. Parfois, au contraire, les meilleurs prix ne sont visibles que sur le site, car il n'y a aucune marge prise par des intermédiaires. Cela dépend de la stratégie de la compagnie;
  • les sites qui ont la possibilité de lancer des requêtes sur le systèmes de réservation directement, suite à l'achat d'un licence d'utilisation. Ils agissent un peu comme des agences de voyage en ligne;
  • les sites qui consultent et référencent les sites précédents, ils ne vendent pas directement le billet mais sont des apporteurs d'affaire aux deux types de sites cités plus haut.

De mon expérience personnelle, les prix les plus bas sont proposés par les sites de la deuxième catégorie, mais le site le moins cher est rarement toujours le même, d'où l'intérêt d'utiliser un comparateur de la troisième catégorie pour le dénicher. De façon générale, les prix sont plus ou moins les mêmes sur un même vol avec une même compagnie à un même moment de réservation. Les billets à 10 euros moins chers demandent généralement entre 5 et 12 euros de plus pour les frais de paiement pour utiliser une carte visa par exemple. Tout cela se compense plus ou moins.

Les comparateurs de vols (catégories 3) qui vous renvoient vers d'autres sites pour réserver se rémunèrent généralement par la publicité (ils en sont parfois remplis, ce qui rend la navigation difficile), et par un pourcentage ou un montant fixe sur le prix de votre billet d'avion si vous commander en venant de leur site.

Ils font partie d'un programme d'affiliation et reçoivent des paiements si vous achetez votre billet par leur biais. Actuellement, les sites d'affiliation placent généralement un cookie sur votre ordinateur qui reste 30 jours, et si vous achetez un billet durant cette période, un petit montant est versé au site qui a déposé le cookie le premier. Pour mieux comprendre le fonctionnement, vous pouvez consulter le programme d'affiliation d'Opodo à l'attention des webmasters et propriétaires de sites.

Pourquoi réserver la nuit coûte moins cher?

En fait, les agences de voyage et les sites qui payent pour accéder aux données d'outils comme Amadeus et Sabre sont facturées par rapport au nombre d'utilisateurs qu'il souhaitent (comme le nombre d'employés dans l'agence par exemple), mais aussi parfois au nombre de requêtes effectuées; quand vous cherchez le prix d'un billet sur un site, il interroge la base de donnée, obtient le prix, et affiche celui auquel il pense pouvoir vous le vendre. Tout comme l'électricité utilisée la nuit est facturée moins chère que celle en pleine journée en raison du nombre d'utilisateurs plus faible, ou comme certains opérateurs téléphoniques font payer moins le soir ou les week-end, les systèmes de réservation de billets d'avion essaient de convaincre leurs clients de lancer leurs requêtes quand le trafic sur le serveur est faible, c'est-à-dire la nuit, d'où un prix plus faible. Le centre de traitement des données d'Amadeus est à Erding, près de Munich en Allemagne, donc le prix de réservation est plus faible pendant la nuit européenne. Cependant, si tous les sites qui gravitent autours d'Amadeus font des requêtes pour remettre à jour leur site pendant la nuit (dans le but de faire indexer les pages par Google plus tard), les prix peuvent monter temporairement pendant 2 ou 3 heures. Vous comprenez aussi pourquoi certains sites que vous trouvez directement avec Google vous proposent un prix pour un billet, puis vous demandent de relancer la requête pour confirmer le prix du siège à la date qui vous intéresse, et bizarrement vous fournissent un prix plus élevé: ce prix était dans le cache du site internet, et vous êtes le premier client depuis que les données ont été récoltées. Par ailleurs, le site a déjà peut-être déposé un cookie, et sera rémunéré sur votre achat, même si vous achetez sur un autre site ou comparateur.

table des horaires à l'aéroport de Rarotonga, îles Cook Le panneau d'affichage des horaires des vols de l'aéroport de Rarotonga, sur les îles Cook.

3 astuces qui marchent vraiment pour payer moins cher son billet d'avion

On a vu que le prix des billets étaient géré de façon très centralisée, et qu'il est difficile de faire de bonnes affaires si l'on est un peu pressé par le temps.
Voilà ce que je vous propose pour réduire le prix d'achat du billet:

1. Utiliser un outil de prévision du prix des billets

Comme le prix varie comme à la bourse, certaines personnes ont développé des outils de suivi des prix similaires à ceux utilisé par les traders. A vous de dénicher les tendances à la baisse!
Vous pouvez utiliser bing travel de microsoft, qui a racheté le meilleur outil que je connaissais et l'a intégré à Bing : Bing travel.

Vous pouvez aussi donner quelques données personnelles en échange d'une alerte par email dès qu'un billet que vous souhaitez acheter passe sous un certain seuil (voir I want that flight).

2. Rejoindre une communauté de voyageurs à l'affut des bonnes affaires

Parfois, certaines compagnies font des erreurs de pricing qui ne durent que quelques heures, pour des raisons diverses. Ou encore des offres spéciales sont envoyées aux voyageurs fréquents. Certaines communauté en ligne rassemblent l'ensemble de ces informations, et permettent parfois de faire de bonnes affaires. Voilà un exemple de page facebook dédiée à ce genre de bonnes affaires. Si vous connaissez une bonne communauté, n'hésitez pas à donner le lien dans les commentaires.

3. Ouvrir un compte en tant qu'affilié

Ouvrez un compte afin d'avoir un identifiant d'affiliation. Puis à chaque fois que vous voulez acheter un billet, passez par un clic sur votre propre bannière avant de payer. Cela vous permettra d'empocher vous-même les 7 à 30 euros de commission!
Les plates-forme d'affiliation paient à partir de seuils (70 ou 100 euros). Allez faire un tour sur zannox pour comprendre le principe.

Quel est le meilleur comparateur?

On est en droit de se poser la question, mais si vous avez tout lu jusqu'ici, vous avez dû comprendre que d'après moi, les comparateurs sont plus ou moins équivalents. Je vous conseille donc celui qui est le plus simple d'utilisation pour vous.

Bruno, de rountrip.fr, a fait une comparaison, dont la méthodologie devrait à mon sens être revue (une seule requête par site pour 2 ou 3 types de vols ne permet pas de mesurer quoi que ce soit puisque les prix dépendent de beaucoup de paramètres, essentiellement l'heure et la date, parfois même l'adresse ip qui effectue la requête.), mais il y a passé du temps, et si ça vous intéresse, allez lui donner votre adresse email ici pour recevoir son analyse.

Catégorie: 

Commentaires

Personnellement, j'ai un peu du mal à comprendre comment se passe la fluctuation d'un billet d'avion.

J'avais commandé un billet d'avion et lorsque l'on voulait en acheter un autre, on a du payer 15 euros en plus car on l'a peut être commander après minuit!

Je développe un http://tanned-tourdumonde.com, serais tu intéressé par un échange de lien?

Un autre paramètre entre en jeu : l'ip et le nombre de fois que vous vous êtes connectés.

http://sosconso.blog.lemonde.fr/2013/01/24/pourquoi-les-prix-des-trains-...

Voici comment je procède:
Tout d'abord, je privilégie les vols directs car je ne vois pas l'intérêt d'économiser 100 à 200€ au prix d'un vol avec escales (risque accru de perte de bagage, fatigue etc). Et je réserve 6 à 7 mois à l'avance.
1. Connaitre les compagnies desservant une destination via un comparateur et en profiter pour noter les compagnies les moins chères à ce stade.
2. Rechercher directement sur le site de ces compagnies. Curieusement, le prix est quelques euros moins chers (le coût du service de l'intermédiaire est ainsi évité).

Avec 100 a 200 euros on fait plein de choses. Bref il y a le risque de perte de bagage et de fatigue.
La vie est t'elle une prise de risque?
Oui reserver sur les site est aventageux.

Merci pour cet article ! C'est vrai qu'il n'est pas toujours évident de trouver un billet pas cher, à de bonnes horaires et surtout sans beaucoup d'escales. Le soucis c'est qu'il est assez difficile de prendre ses billets à l'avance quand on aime bien partir sur des coups de tête, selon ses envies.

Bonjour, ton article est intéressant. Je le compléterais avec ces trois articles http://www.evolution-billet-avion.com/blog/. Le site, en plus de donner des bons conseils, permet de suivre l'évolution du prix d'un billet d'avion sur le vol de votre choix et ainsi etre informé lorsque les prix sont bas.

Salut, juste pour préciser que sur le fond le site de évolution billet est bon mais son comparateur n'est pas du tout fiable, il est un peu comme le site de partirou.com...toujours de super prix mais qui n'existent pas quand tu clic dessus et qui te ramène toujours au prix que tu trouveras sur skyscanner par exemple...

Je suis globe trotter depuis mes 22 ans et j'en ai 38...et je suis pour dire que la grande majorité des sites sont assez mauvais et vendent juste du rêve...

Je trouve aussi dommage de ne pas évoquer le nombre important de problèmes sur ces sites de reservations comme go voyages expedia, opodo et compagnie...

Pour les vols à dessus de 500€, et si vous voyagez souvent, vous ne perdrez pas d'argent à acheter 15-20€ plus cher directement chez la compagnie...car vous pouvez être sur qu'à un moment ou un autre vous aurez à vous servir du service après vente qui en une fois aura manger votre bénéfice...voir perdre la totalité de votre billet...

Pour les français, tous les sites de go voyages, edreams, opodo, travel, lastminute promovacances ect étant tous du même groupe espagnol, sachez que la DGCCFR n'est pas compétante et que même son superieur la DIRECTE ne peut rien faire si vous vous faites flouser...bref aucun recours, hormis une société de médiation allemande basée à munich...

Et puis acheter au moins cher c'est du fantasme, même en bourse ceux qui tente ça y perde...
j'ai en tête la valeur des billets, et je me donne un prix en tête que je serais content de payer, c'est comme pour le marchandage...

De plus par experience mais ce serait trop long je ne vais pas faire un blog dans le blog, j'ai des combines pour me rembourser près du tiers du billet suivant la destination ( surtout pour l'asie) alors je sais quel type de vol et type d'escale je dois choisir...

je suis d accord avec toi! Lors d'un achat d'un billet d'avion il faut toujours passer par la compagnie. Parce que si en cas de soucis, vous aurez un interlocuteur direct meme dans le pays de votre voyage. Par exemple vous acheter un billet pour Hanoi, 600 euro avec une compagnie aerienne. Tandis que sur govoyages, expedia & co le billet se vendra au alentours de 550 euros. Vous pensez faire un gain. Mais il se passe quoi si vous vouler changer les dates de retours, ou annuler votre billet. Avec la compagnie aerienne vous payerais un suppelement tandis qu'avec govoyages & co c est pas possibles!
Vous devrais racheter un nouveaux billet!

Portrait de florent

Vous pouvez toujours souscrire une assurance annulation avec l'agence qui vend le billet, ou un assureur indépendant, ou encore compter sur l'assurance de votre carte de crédit (si vous avez une très bonne carte, car peu d'assurances voyage liées aux cartes Master Card ou Visa sont utilisables dans la pratique, sauf en ayant des cartes de haut niveau.)

Merci pour toutes ces informations, bien utiles.
On apprend beaucoup de choses sur internet, grâce a des gens comme vous quand on veut bien s'y pencher.
Question : y-a-t-il possibilité de stocker des billets (j'explique mes propos)
une agence de voyage peut il réserver un nombre de place sur un vol ou a t il un quota de place qui lui est attitré. Fut un temps ce principe exitait non ?
je prends comme exemple les voyages accompagnés. Ces voyages s'adressent à un nombre défini de personnes. Au préalable les agences de voyages ont réservé au meilleur prix les billets pour proposer un package ?
Pouvez vous m'expliquer le principe si vous avez le temps bien sur.
J'espère avoir été claire.
Merci d'avance

bonjour
j 'ai reserve nos billets marseille palerme pour le mois de mais en fevrier suivant les conseils disanr plus on reserve tot moins c'est cher et bien non aujourd'hui nos amis reservent et ils payent 150 euros de moins je suis furax
pas pour nos amis mais contre rayanair qui insite a reserver tot
merci pour vos conseils

J'ai peu pris l'avion et je ne m'imaginais pas que ces paramètres pouvait influer autant sur le prix des billets. En tout ce qui est sûr c'est que les sites comparateurs de vols sont un marché juteux.

Simplement un grand merci pour cet article à la fois complet et technique. J'aimerais devenir courtier en voyages et votre article m'a vraiment aidé. Merci encore pour avoir consacré autant de temps pour nous faire partager vos connaissances.
Rémy.

Bravo Florent,

ton article est très pertinent. C'est rare de voir des articles où on distingue bien les compagnies aériennes, des voyagistes (ou agence de voyage en ligne) et des comparateurs.
Il y a souvent un amalgame entre ces deux derniers. Il faut voir ces trois type d'acteurs de façon pyramidale: les voyagistes comparent les compagnies aériennes, les comparateurs comparent les voyagistes ET les compagnies aériennes.

Autre point: par rapport à la commission des comparateurs, ils ne fonctionnent pas tous à la commission sur vente. D'ailleurs en France les plus gros d'entre eux travaillent au clic sur la page de résultat.

Pour compléter un peu l'article, il est important de mettre les internautes en garde contre l'IP tracking. Pratiquée par les voyagistes, cette technique consiste à afficher un prix de billet d'avion supérieur à l'internaute qui reviendra faire la même recherche sur le site du voyagiste (s'il souhaite surveiller les prix généralement).
Cela fait paniquer le visiteur, qui se dit que les prix sont en train de monter, et celui-ci réserve le vol plus cher qu'il n'aurait pu l'avoir.
Pour éviter celà vous avez 3 solutions : vider les cookies de votre navigateur avant de réserver, utiliser un autre navigateur ou faire vos recherches avec un comparateur de vol. La troisième solution offre bien sûr l'avantage de pouvoir trouver moins cher sur un autre site :)

Dernier conseil : soyez flexibles dans vos dates. Vous seriez étonné de voir les économies qui peuvent être réalisées en voyageant aux dates proches. On peut parfois observer des baisses de plus de 60% du prix. Faites un test sur un comparateur prévu pour cela, comme par exemple illicotravel (http://www.illicotravel.com). Lancez votre recherche et étudiez le graphique sur la page de résultat.

Bonne(s) recherche(s) à tous !

Salut !

Un bon article bien détaillé !

Suite à ton astuce n°2 "Rejoindre une communauté de voyageurs à l’affût des bonnes affaires", je me permets de te faire découvrir le site que j'ai lancé à ce sujet dealgoyo.fr

Chaque jour, je traque les billets d'avion pas chers pour en faire profiter les internautes. Si tu as des questions, je suis dispo !

Passer par un comparateur ne fournit pas forcément le meilleur prix du marché, pour la simple et bonne raison qu'ils priviligient parfois certaines compagnies, comme les comparateurs de prix pour l'achat d'objet sur internet ayant des accords avec certaines enseignes. Dans ces conditions, les agences en ligne sont une très bonne option, référençant tous les vols disponibles pour le voyage souhaité, après il faut faire un choix parmi ces agences, notamment celles avec le moins de frais (frais de dossier, frais carte bleue qui font gonfler les prix !).

Ajouter un commentaire

Commentaires