Combien coûte vraiment un tour du monde?

  • Posted on: 28 March 2014
  • By: florent

Dans un précédent article, j'exposais rapidement les différents coûts qu'un tour du monde peut impliquer.
De nombreux blogs publient la liste de ce que leurs auteurs ont dépensé pendant leur voyage autour du monde, et ils constituent une bonne source d'information pour se faire une idée. Mais ils manque généralement une grosse partie que l'on n'entrevoie pas souvent avant de commencer un long voyage, ce que j'appellerais les coûts d'opportunité du voyage.

Image

Je préfère regarder un tour du monde d'un an comme une activité comme une autre, et l'analyser en ce sens. Puisque, de mon point de vue, voyager plusieurs mois n'a rien d'exceptionnel, je ne vois pas de raison de considérer cette période comme quelque chose de complètement décolérée de la vie sédentaire. Personnellement, je ne pense pas que le tour du monde que j'ai effectué sera le seul, ou que je ne voyagerais plus par après. Ne pas prendre les coûts d'opportunité en compte est une erreur si l'on souhaite réellement évaluer l'impact financier d'un tour du monde. En plus des dépenses liés au voyage (que l'on peut lister en plusieurs catégories, comme les dépenses fixes et les dépenses variables, ou encore en dépenses avant, pendant et après le voyage, comme dans la vidéo ci-dessous), il faut ajouter le manque de revenu généré par le voyage: l'argent (et le temps) que vous consacrez au voyage ne peut pas être investit ailleurs dans une activité qui pourrait rapporter plus.

Le coût d'opportunité du voyage se mesure par la valeur de ce à quoi on renonce pour l'obtenir. La valeur des alternatives sacrifiées mesure le coût d'opportunité, qui est très important dans le cadre d'un voyage autour du monde. Certains voyageurs sont fiers de mettre en avant ce à quoi ils ont dû renoncer pour pouvoir faire le tour du monde, cela transcende leur voyage qui n'est plus vu par leur entourage comme de très longues vacances, mais presque comme un pèlerinage initiatique, avec son lot de sacrifices et d'efforts.
Sur la route, j'ai croisé plusieurs backpackers qui considéraient leur billet tour du monde, qui coûte généralement plusieurs milliers d'euros, comme "un investissement". Dans la langue quotidienne, cela veut tout simplement dire que le prix est important, mais ce n'est clairement pas un investissement, c'est une perte en terme financier. Sauf si vous créer un documentaire sur la route que vous vendrez bien plus cher que le prix des vols, le coût du voyage, l'équipement nécessaire et les frais de montage et distribution de votre documentaire. En toute honnêteté, le nombre de backpackers que j'ai rencontré et qui génèreront de l'argent du fait même d'être en voyage est proche de zéro. Et si jamais ils en tirent des revenus, c'est presque toujours inférieur à ce qu'ils auraient pu gagner sans le voyage.

Voilà une présentation en vidéo qui montre comment aborder l'analyse du coût d'un tour du monde avec une vision plus large que celle que l'on trouve généralement en ligne.

source

Catégorie: 

Ajouter un commentaire

Commentaires