Couchsurfing : comment bien héberger?

  • Posted on: 30 May 2011
  • By: florent

Ces derniers temps, on m'a posé pas mal de questions sur le Couchsurfing. Je propose ici une liste de recommandations pour les personnes qui souhaitent héberger des voyageurs une première fois, basées sur ma propre expérience.

  • Lorsque vous recevez une demande d'hébergement de la part d'un voyageur qui veut passer une ou plusieurs nuits chez vous
    • Assurez-vous que vous êtes disponibles à ces dates là, et que le nombre de visiteurs est clair, aisni que la durée du séjour. Généralement, être chez soi de 19:00 à 8:00 en semaine est un minimum pour le premier soir.
    • Lisez en détail le profil du demandeur, et assurez-vous qu'il n'y a pas d'incompatibilité particulière avec vos attentes. Par exemple, certains profils mentionent "Mon but dans la vie est de faire toutes les soirées techno d'Europe" ou bien encore "Je voyage avec mes trois enfants de 2, 5 et 7 ans", à vous de voir si ces couchsurfers pourraient se sentir bien chez vous.
    • Demander explicitement par la messagerie interne une confirmation des dates de départ et d'arrivée, ainsi que du nombre de personnes participantes avant de considérer la demande comme approuvée.
  • Donner un point de rendez-vous facile à trouver et soyez y à l'heure exacte. Ou bien donner votre adresse et attendez le voyageur chez vous. Je demande généralement par quel moyen de transport le couchsurfer arrive et à quelle heure, et j'en déduis moi-même un horaire de rendez-vous. Par exemple, je sais que quelqu'un qui atteri à 16:00 à l'aéroport a besoin de 1h40 pour arriver près de chez moi, même si je suis capable de mettre 45 minutes seul. Le couchsurfer a le temps de se perdre un peu, de chercher le bon bus ou le train, et arrive généralement 15 minutes en avance au point de rendez-vous où il peut acheter à manger s'il le souhaite. Selon les voyageurs et leur capacité à se repérer dans une nouvelle ville, ça peut changer énomément.
  • Dès le début, expliquez clairement les rêgles de vie chez vous. Pour chaque contrainte que vous imposez, proposez une alternative. "On ne fume pas dans mon appartement, mais il y a une cour derrière où c'est possible", "Demain matin, tu dois partir avant 9:30 avec moi au plus tard, n'hésite pas à me dire le soir si t'es fatigué que tu veux aller te coucher même si c'est à 20:00.", "La salle de bain est disponible quand tu veux, sauf le matin de 8:00 à 8:30, à toi de t'organiser comme tu le souhaites" . Assurez-vous que le couchsurfer comprend bien ce que vous lui dites, car les problèmes de communication dus à la langue peuvent être courants.
  • Conservez un carte de votre ville, avec quelques points d'intérêt et votre adresse, que vous pourrez prêter aux voyageurs qui s'arrêtent chez vous. Une petite explication de l'organisation de la ville peut être appréciée, ou bien un tour avec votre couchsurfer si le coeur vous en dit.
  • Délimitez la zone dans laquelle les voyageurs dorment, et n'y entrez pas pendant l'ensemble de leur séjour. Il peut s'agir d'une pièce à part, ou d'un tapis de sol de 2 mètres de long, mais ça reste "la chambre" du voyageur qui agencera ces affaires comme il le souhaite.
  • N'attendez rien des gens que vous hébergez, ni cadeaux, ni remerciement, encore moins un rapprochement physique quelconque.
  • Demandez à votre voyageur ses centres d'intérêt afin de lui donner des conseils adaptés. Même si vous êtes fan d'un bar à vin près de chez vous, il n'est pas nécessaire de le conseiller à un jeune couple de musulmans fraichement arrivé de Malaisie, ou encore évitez de proposer un grand tour de la ville à pied d'une journée à quelqu'un qui s'est blessé 2 jours avant lors d'un treck au Népal. Habitant au centre ville de Bruxelles pour le moment, j'essaie aussi de rapidement cerner si le couchsurfer est capable de prendre les transports en commun seul facilement. Pour un Londonien ou un Indien, ce n'est généralement pas un problème, mais certains voyageurs issus de campagnes isolées aussi bien en Amérique du Nord qu'en Afrique ont parfois du mal, et il faut prendre du temps àleur expliquer comment fonctionne un métro.
  • Pour les repas, à vous de voir si vous souhaitez partager votre nourriture avec des couchsurfers. Prêter son réfrigérateur me semble la moindre des choses. Si vous voulez qu'ils s'occupent de leurs repas eux-mêmes, dites leur clairement dès le début. De nombreux voyageurs cherchent à vous remercier en vous faisant la cuisine. A vous de voir si cela vous intéresse.

Mon conseil principal reste le suivant : Restez ouverts d'esprit, et assurez-vous que le couchsurfer que vous hébergez se sente à l'aise, respectez son intimité et aidez le en lui proposant des idées de choses à faire s'il n'a pas de programme défini.

Une erreur que les hébergeurs font souvent est de faire pour leur couchusrfer ce qu'ils auraient aimé eux-même qu'on leur fasse. Ce n'est pas à priori une mauvaise idée, mais parfois, ça peut ne pas marcher si bien. ("Salut, tu viens d'arriver après 16 heures d'avion, 8 heures de décalage horaire et une 40 d'heures sans sommeil? On part direct en vélo chez un copain pour une soirée, ça va être sympa tu vas rencontrer pleins de locaux.", "heu, c'est pas possible plutôt demain?" )

Catégorie: 

Commentaires

Excellente idée, cet article! On trouve le plus souvent des conseils pour les surfeurs, mais rappeler quelques règles pour les hôtes. Nous, on gardait aussi tous les brochures touristiques (quand on habitait à Paris), qu'on mettait à disposition. C'était assez drôle de jouer un peu les offices de tourisme!

Portrait de florent

C'est vrai que c'est assez marrant de faire le guide ou de chercher des informations touristiques dans sa propre ville. Ca change un peu le point de vue que l'on a de sa ville de résidence.

Comme ma fille de 24 ans profite des coachs surfers dans différents endroits du monde, je me suis intéressée à ce mode d'hébergement et à la possibilité que j’aurais moi-même d'accueillir des gens.
Je ne trouve pas le site où une personne demandeuse de recevoir des gens peut s'inscrire et présenter ce qu'elle peut proposer comme hébergement et service.
Merci de me répondre.
Cordialement.
Caroll.

Portrait de florent

Caroll, tu peux t'inscrire sur www.couchsurfing.org, sur www.bewelcome.org ou bien encore sur http://francais.hospitalityclub.org/indexfra.htm
Une fois inscrite, tu peux proposer un logement et recevoir des demandes de voyageurs qui cherchent des hébergements.

Ajouter un commentaire

Commentaires